Avion : Curtiss-Wright J2 Fury

Curtiss-Wright J2 Fury Chasseur léger Cet appareil a principalement le rôle d’intercepteur, utilisant son mélange de vitesse et d’agilité, associées à une solide puissance de feu, pour harceler les avions ennemis. Le Fury est également efficace contre les zeppelins : son canon central Goliath permet des frappes précises contre les moteurs ou les tourelles. C’est l’appareil de prédilection du Cygne Noir. Emplacement Hélice : nez de l’appareil Voltige [BON] Puissance [BON] Structure [BON] Blindage : Nez : 1 Cockpit : 1 Mitrailleuses : 2 x Calibre .30 [FAI] 2 x Calibre .40 [MOY] Spécial : 1 x Canon Goliath [EXP] (sous le Cockpit) Points d’Emport : 4 Cargo : –

Avion : Whittly & Douglas M210 Raven

Whittly & Douglas M210 Raven Chasseur lourd Bien que conçu pour des attaques au sol, le M210 Raven s’est également taillé une réputation en tant qu’appareil de combat aérien. Le Raven allie agilité en vol et puissance de feu, ce qui le rend idéal contre les zeppelins ennemis. Toutefois, ces qualités ont également causé le trépas de nombreux pilotes, devenus trop confiants. Car si le Raven peut se comporter de façon admirable lors des duels aériens, son manque de vitesse le rend également vulnérable. Emplacement Hélice : queue de l’appareil Voltige [EXC] Puissance [FAI] Structure [BON] Blindage : Nez : 2 Ailes : 2 Queue : 1 Mitrailleuses : 2 x Calibre .50 [BON] 2 x Calibre .40 [MOY] 2 x Calibre .40 [MOY] Points d’Emport : 6 Cargo : –

Paristique

Fat Goblin Games ayant annoncé la sortie prochaine de Guns & Butter, une aventure pour Castle Falkenstein prenant place à Paris, la carte interactive Paristique arrive à point nommé pour explorer l’histoire de la capitale française et les origines de ses rues ! Pour ne rien gâcher, le rendu aquarelle est esthétiquement très plaisant.

The Tarot Variation

Outre le bestiaire Curious Creatures, Fat Goblin Games vient de publier un autre supplément inédit pour Castle Falkenstein : The Tarot Variation. Comme son nom l’indique, ce supplément propose des règles alternatives pour utiliser des cartes de tarots lorsque les personnages utilisent la magie. Le supplément est disponible en PDF sur DriveThruRPG.

Curious Creatures

Plus de vingt ans après la parution du Book of Sigils, la gamme Castle Falkenstein reprend de plus belle à l’initiative de l’éditeur Fat Goblin Games ! Premier supplément de cette nouvelle (et, on espère, longue) série, Curious Creatures, un bestiaire décrivant toutes sortes de créatures de Nouvelle Europe et d’ailleurs. Le supplément est pour l’instant disponible uniquement en PDF sur DriveThruRPG, mais une version papier est également envisagée dans un futur proche.

Le Château des Étoiles

Castle Falkenstein est un univers riche et enchanteur qui pourrait donner de formidables bandes-dessinées, dessins animés, séries ou films, si seulement quelqu’un voulait prendre le risque. En attendant, on peut se consoler avec de magnifiques œuvres comme Le Château des Étoiles, d’Alex Alice, qui est peut-être ce qui se rapproche le plus d’une BD dont l’action se déroulerait en Nouvelle Europe. Déjà, Le Château des Étoiles se déroule à la même période que Castle Falkenstein : à la fin du XIXe siècle, durant le règne du roi Ludwig II de Bavière. Mais si on ne trouve dans cette bande-dessinée ni Faë ni magie, le merveilleux y a toutefois sa place. Le Château des Étoiles part du principe que les théories sur l’Éther étaient vraies. Les scientifiques positivistes pensaient en effet à l’époque que l’espace était constitué de ce fluide impalpable à travers lequel se propageait tant la lumière que les forces gravitationnelles. Dans l’univers du Château des Étoiles, certains sont parvenus à percer les mystères de l’Éther et la conquête de l’espace semble à portée de main, à bord d’aéronefs de cuivre et de bois, tenant autant de Jules Verne que des croquis de Léonard de Vinci. Depuis son château féérique du Roc du Cygne, le roi Ludwig rêve de prendre part à une telle expédition et d’offrir à l’humanité un dernier grand rêve : toucher du doigt les astres lointains. Mais les forces prussiennes d’Otto von Bismarck cherchent elles aussi à mettre la main sur un tel engin, pour […]

Les Femmes de l’Avenir

En 1902, l’imprimerie Albert Bergeret imagine l’avenir des femmes dans une série de photographies diffusées sous forme de cartes à collectionner. Chacune de ces “femmes de l’avenir” pourrait servir de base à un personnage, dramatis personae ou simple figurante, de Castle Falkenstein. Source : La Boîte Verte

Avion : Hughes Bloodhawk

Hughes Bloodhawk Chasseur léger Le Bloodhawk est un pur produit d’Hollywood : beau, tape-à-l’œil et arrogant. Sans oublier le fait qu’il s’agit d’un des avions les plus chers du marché ! Léger, rapide, et élégant, il est particulièrement prisé par les sociétés privées de protection, Blake Aviation Security en tête. C’est un avion conçu pour frapper vite et fort, car son manque de blindage le désavantage lors des longues batailles. Premier promoteur des appareils produits par ses usines, Howard Hughes est lui-même un pilote de Bloodhawk aguerri. Emplacement Hélice : queue de l’appareil Voltige [MOY] Puissance [EXC] Structure [EXC] Blindage : Aucun Mitrailleuses : 2 x Calibre .30 [FAI] 2 x Calibre .40 [MOY] Points d’Emport : 4 Cargo : –

Avion : Fairchild F6-II Brigand

Fairchild F6-II Brigand Chasseur lourd Tout comme ses prédécesseurs le F4 Bandit et le F5 Corsair, le Brigand fut originellement conçu pour défendre les zeppelins de marchandise de Fairchild Corporation contre les pirates de l’air. Sa première utilisation en 1935 par l’escadron des Arlington Angels de Columbia en fit immédiatement un modèle extrêmement populaire… notamment auprès des pirates ! Une ironie que Fairchild n’a pas hésité à exploiter. Comme on dit, les affaires sont les affaires… Emplacement Hélice : nez de l’appareil Voltige [EXT] Puissance [BON] Structure [MOY] Blindage : Ailes : 1 Cockpit : 1 Mitrailleuses : 2 x Calibre .50 [BON] 2 x Calibre .50 [BON] Tourelle arrière (2x Calibre .30) [FAI] Points d’Emport : 6 Cargo : –

Avion : Hughes P21-J Devastator

Hughes P21-J Devastator Chasseur léger Décrit comme “le fruit d’une imagination fiévreuse”, le Devastator fut originellement moqué pour son étrange design, son fuselage dénué de queue et son hélice propulsive. Mais l’appareil conçu par Hughes Aviation se révéla rapidement plus maniable et rapide que ses concurrents de l’époque. S’il a depuis été rattrapé et largement dépassé par des avions plus modernes, le Devastator demeure un des appareils de prédilection des petites milices et des gangs pirates. Emplacement Hélice : queue de l’appareil Voltige [FAI] Puissance [EXC] Structure [BON] Blindage : Nez : 2 Cockpit : 1 Queue : 2 Mitrailleuses : 2 x Calibre .40 [MOY] 2 x Calibre .40 [MOY] Points d’Emport : 4 Cargo : –