Les Femmes de l’Avenir

En 1902, l’imprimerie Albert Bergeret imagine l’avenir des femmes dans une série de photographies diffusées sous forme de cartes à collectionner. Chacune de ces “femmes de l’avenir” pourrait servir de base à un personnage, dramatis personae ou simple figurante, de Castle Falkenstein. Source : La Boîte Verte

Avion : Hughes Bloodhawk

Hughes Bloodhawk Chasseur léger Le Bloodhawk est un pur produit d’Hollywood : beau, tape-à-l’œil et arrogant. Sans oublier le fait qu’il s’agit d’un des avions les plus chers du marché ! Léger, rapide, et élégant, il est particulièrement prisé par les sociétés privées de protection, Blake Aviation Security en tête. C’est un avion conçu pour frapper vite et fort, car son manque de blindage le désavantage lors des longues batailles. Premier promoteur des appareils produits par ses usines, Howard Hughes est lui-même un pilote de Bloodhawk aguerri. Emplacement Hélice : queue de l’appareil Voltige [MOY] Puissance [EXC] Structure [EXC] Blindage : Aucun Mitrailleuses : 2 x Calibre .30 [FAI] 2 x Calibre .40 [MOY] Points d’Emport : 4 Cargo : –

Avion : Fairchild F6-II Brigand

Fairchild F6-II Brigand Chasseur lourd Tout comme ses prédécesseurs le F4 Bandit et le F5 Corsair, le Brigand fut originellement conçu pour défendre les zeppelins de marchandise de Fairchild Corporation contre les pirates de l’air. Sa première utilisation en 1935 par l’escadron des Arlington Angels de Columbia en fit immédiatement un modèle extrêmement populaire… notamment auprès des pirates ! Une ironie que Fairchild n’a pas hésité à exploiter. Comme on dit, les affaires sont les affaires… Emplacement Hélice : nez de l’appareil Voltige [EXT] Puissance [BON] Structure [MOY] Blindage : Ailes : 1 Cockpit : 1 Mitrailleuses : 2 x Calibre .50 [BON] 2 x Calibre .50 [BON] Tourelle arrière (2x Calibre .30) [FAI] Points d’Emport : 6 Cargo : –

Avion : Hughes P21-J Devastator

Hughes P21-J Devastator Chasseur léger Décrit comme “le fruit d’une imagination fiévreuse”, le Devastator fut originellement moqué pour son étrange design, son fuselage dénué de queue et son hélice propulsive. Mais l’appareil conçu par Hughes Aviation se révéla rapidement plus maniable et rapide que ses concurrents de l’époque. S’il a depuis été rattrapé et largement dépassé par des avions plus modernes, le Devastator demeure un des appareils de prédilection des petites milices et des gangs pirates. Emplacement Hélice : queue de l’appareil Voltige [FAI] Puissance [EXC] Structure [BON] Blindage : Nez : 2 Cockpit : 1 Queue : 2 Mitrailleuses : 2 x Calibre .40 [MOY] 2 x Calibre .40 [MOY] Points d’Emport : 4 Cargo : –

Duels Aériens

Les combats aériens sont basés sur les règles de Duel de Castle Falkenstein, à la différence que l’avion et son armement sont au cœur de l’affrontement. Avant le combat, chaque pilote doit établir son Deck en piochant des cartes dans une pile bien mélangée. Le joueur doit poser les cartes devant lui, face cachée. Il ne doit pas connaître le contenu des cartes. Le Deck est en réalité constitué de plusieurs petits paquets distincts, disposés côté à côté, de gauche à droite : 1 paquet par emplacement de Blindage (Nez, Ailes, Cockpit, Queue). Ces paquets peuvent être disposés en croix, pour rappeler la forme de l’avion. 1 paquet de 4 cartes par paire de mitrailleuses. 1 paquet contenant autant de cartes que de Points d’Emport. Le joueur reçoit ensuite 6 cartes, comme dans un Duel classique : deux sont des cartes de couleur rouge (les attaques), deux sont noires (les manœuvres), deux sont des figures ou des jokers (les repos). Ces 6 cartes forment sa Main. Comme le Duel d’escrime, le Duel aérien est divisé en rounds composés de trois échanges. Entre deux rounds, les pilotes peuvent tenter de se désengager, de poursuivre, de changer d’adversaire, etc. Ces actions sont résolues comme des jets de Prouesse classiques, opposant les compétences de Pilotage des deux pilotes, auxquelles s’ajoutent, dans le cas d’une course-poursuite, la Vitesse de leurs avions. Selon la compétence du personnage en Pilotage, il devra poser plus ou moins de repos durant le round. Les repos représentent ces moments […]

Avion : Sanka Mk-II

Sanka Mk-II Chasseur léger Conçu par le constructeur polonais Rostock Corporation, le Sanka Mk-II est un avion robuste inspiré du Shinden japonais et du célèbre Bloodhawk de Hughes Aviation. S’il n’a pas la vitesse et la maniabilité de ce dernier, il n’en reste pas moins un chasseur élégant et efficace. Emplacement Hélice : queue de l’appareil Voltige [BON] (Masse : 16 / Charge Utile Maximum : 10) Puissance [BON] (-4 points de Masse) Structure [MOY] (-3 points de Masse) Blindage : Ailes : 1 Queue : 2 (-4 points de Charge Utile) Mitrailleuses : 2 x Calibre .40 [MOY] 2 x Calibre .50 [BON] (-5 points de Charge Utile) Points d’Emport : 4 Cargo : – (Total : 7 + 9 = 16, le compte y est !) (Œuvre d’origine : le film The Sky Crawlers de Mamoru Oshii.)

Créer son Avion

Voilà les règles pour créer son avion. Ces règles sont inspirées du système du jeu de figurines Crimson Skies, mais néanmoins très différentes (et plus simples), adaptation à Castle Falkenstein oblige. Retrouvez ici les règles pour simuler les Duels Aériens. (Note : ces règles sont encore en cours de test et d’équilibrage.) Un avion de Crimson Skies dans Castle Falkenstein est d’abord défini par sa valeur de Voltige, de laquelle dépendra la Masse totale de l’appareil. La Masse représente le nombre de “points” qui peuvent être alloués à différents composants de l’avion. Une partie de cette Masse est la Charge Utile Maximum, qui a son tour déterminera le Deck, un paquet de cartes que le joueur aura à sa disposition pour simuler certaines actions de son avion. Étape 1 : Choisir le type d’avion Déterminez si votre avion est un Chasseur Léger ou un Chasseur Lourd. Les chasseurs légers sont plus difficiles à atteindre par les tirs ennemis, mais comme leur nom l’indique transportent moins d’armes et d’équipement. Les chasseurs lourds font des cibles plus faciles, mais sont armés jusqu’aux dents et peuvent embarquer un tourelle arrière. Décidez également si la ou les hélices de l’avion sont situées sur le nez de l’appareil, sur la queue de l’appareil, ou sur les ailes. Si cette partie de l’avion vient à être gravement endommagée, l’avion ne sera plus en mesure de voler, obligeant le pilote à tenter un atterrissage de fortune ou à sauter en parachute. Étape 2 : Choisir le score […]

Portraits Arcanum

En recherche d’un portrait pour votre alter-ego de Castle Falkenstein ? Voilà une sélection de 16 visages issus du jeu vidéo Arcanum: Of Steamworks and Magick Obscura, parfaits pour des dramatis personae humains, nains et faë. Source : Arcanum Alive

“Red Baron” par Ajdin Durakovic

Il est des images qui enflamment immédiatement l’imagination. Red Baron, une illustration en images de synthèse créée par l’artiste Ajdin Durakovic, est de celles-là. Sa vision du célèbre As allemand aurait tout à fait sa place dans Crimson Skies. Sans même parler de son avion !

Speedbirds

Paru en 2009 aux éditions Paquet, Speedbirds est un très beau livre somptueusement illustré par Laurent Negroni. L’ouvrage rend hommage aux avions de course exceptionnels ayant participé à la Coupe Schneider entre 1913 et 1931. Des appareils magnifiques, taillés pour la vitesse, qui ont inspirés — parmi d’autres — ceux de l’univers Crimson Skies. Originellement sorti dans un format à l’italienne, Speedbirds a en 2012 fait l’objet d’une réédition scindée en deux parties : le livre 1.1 est dédié aux avions de la Coupe Schneider, tandis que le livre 1.2 propose de découvrir des avions fictifs imaginés par de grands designers industriels contemporains comme si la Schneider Cup avait encore lieu aujourd’hui. Un deuxième volume de Speedbirds a également vu le jour en 2014, consacré quant à lui aux avions des Reno Air Races qui se tiennent depuis 1964 dans cette ville du Nevada. Des designs plus modernes mais qui restent spectaculaires.